Tricot débutant, patron facile… quels sont les niveaux en tricot ?

par
Aimer2

Avant de se lancer dans un projet, mieux vaut savoir quelles techniques de tricot sont demandées dans le patron. Que renferment les expressions « Tricot débutant », « Tricot facile » ou niveau intermédiaire. Tricotez-moi tente de répondre à ces questions essentielles en apportant de nombreux exemples.

Apprendre à tricoter : quelles sont les étapes ?

Se lancer dans le tricot lorsqu’on n’a jamais touché des aiguilles peut paraître un pari audacieux, surtout lorsqu’on est peu familiarisé avec le vocabulaire et qu’un texte avec des abréviations perturbe la lecture du patron au point de le rendre incompréhensible.
Rassurez-vous, il n’en est rien et le meilleur moyen consiste, comme tout apprentissage, à procéder par étape.

Des aiguilles à tricoter et une pelote de laine suffisent pour apprendre à tricoter.

Tricot débutant

Pour débuter en tricot, trois techniques de base sont nécessaires, constituant à elles seules la première étape :

  • Monter des mailles
  • Tricoter des mailles à l’endroit
  • Rabattre des mailles

Ces trois techniques apprises vous permettent d’aborder différents projets, comme une écharpe ou une couverture. Un tricot débutant requiert donc ces trois techniques de base. Si vous avez la démarche de les apprendre, vous pouvez sélectionner un kit tricot débutant de votre choix et vous lancer dans un tel projet. Vous pourrez déclarer : « je sais tricoter du point mousse » et être rapidement satisfait du résultat.

Le snood Avers est un modèle spécialement étudié pour les débutants en tricot

Pour apprendre à tricoter, il est conseillé de se faire aider. Vous avez le choix entre regarder des tutos sur Internet, consulter un livre sur le tricot, demander à un proche ou suivre un cours en ligne.

Tricotez-moi propose sur son blog toutes ces étapes pour apprendre à tricoter avec une méthode éprouvée et très accessible.

Ces livres permettent d’apprendre les techniques de base du tricot et du crochet et de se lancer dans les points fantaisie les plus faciles

Tricot facile

Tout débutant en tricot ayant déjà une première expérience peut être considéré comme un faux débutant. Sans avoir la parfaite maîtrise des trois techniques de base, il a pu se familiariser avec, prendre en main les aiguilles et comprendre la notion de maille et de rang, et la circulation du fil à travers la maille. Cette base de connaissances lui permet d’accéder sans difficulté à l’étape suivante, qui comporte d’autres techniques :

  • Tricoter des mailles à l’envers
  • Augmenter et diminuer des mailles
  • Assembler

Avec les 6 techniques de base, l’horizon s’agrandit avec la possibilité de tricoter un pull, un bonnet ou un sac. Là encore, il suffit de regarder des tutos pour franchir cette étape, en ce concentrant sur les 3 techniques énoncées.

L’écharpe est un modèle facile qui permet de se familiariser avec le point et d'acquérir de l'aisance et de la rapidité.

Savoir tricoter des mailles à l’endroit et à l’envers ouvre la voix à différents points, comme le jersey, mais également les côtes et nombre de points fantaisie associant ces deux techniques.

Il est déconseillé aux tout débutants de choisir un Tricot facile au risque de se démoraliser. Mieux vaut ne pas sauter des étapes surtout celle des premiers pas.

Le vocabulaire du tricot

L’apprentissage du vocabulaire du tricot vient avec l’expérience et la maîtrise des techniques de base passe également par la capacité à lire un patron. Si les abréviations peuvent, de prime abord, rendre la lecture difficile, elles permettent surtout une lecture plus rapide. À ce niveau, il est nécessaire de connaître 3 abréviations :

  • m pour maille
  • end pour endroit
  • env pour envers

Puis d’en ajouter deux autres moins usitées :

  • aug pour augmenter
  • dim pour diminuer

Les patrons de tricot fournissent généralement un lexique des abréviations utilisées, que vous pouvez facilement consulter.

Les patrons bien conçus comportent toujours un lexique des abréviations et des conseils pour les débutants

Avancer en tricot

Rares sont les personnes qui interrompent leur apprentissage du tricot aux points de base et se contentent des modèles pour débutants. L’étape suivante consiste à aborder différentes techniques, plus ou moins faciles, afin d’élargir le champ des possibles. Avec un peu d’expérience, de nouveaux défis deviennent intéressants à relever, comme un pas de plus à franchir et la fierté d’avoir accompli une belle prouesse.

Patron de niveau intermédiaire

Aux techniques de base déjà énoncées, vient s’ajouter la capacité à relever des mailles et à former des boutonnières. Ces 2 techniques sont essentielles pour tricoter un gilet ou un pull à encolure rapportée. Elles nécessitent au début un peu de patience pour obtenir une finition parfaite. Là encore, il existe des tutos qui permettent d’avancer à grands pas.
Avec un niveau intermédiaire en tricot, vous pouvez aborder de nouveaux points fantaisie, comme le jacquard et les jours. Le premier consiste à réaliser un motif avec différentes couleurs, tandis que le second permet d’obtenir un tricot ajouré en combinant des jetés, des mailles tricotées ensemble ou des surjets.

Le croisement de mailles forme un motif torsadé, une technique accessible au niveau intermédiaire.

Toute personne de niveau intermédiaire s’initie facilement aux nouveaux points et la lecture des patrons est aisée, notamment sur grille ou diagramme. Elle repère rapidement les signes qui symbolisent les opérations à réaliser.

Expert en tricot

Le niveau avancé ou expert se matérialise par la complexité des points et du patron abordé. Savoir gérer les diminutions ou augmentations dans un point fantaisie de plusieurs rangs est un réel savoir-faire, qui repose sur une bonne compréhension de l’avancée de chaque maille, rang après rang, pour former le motif fantaisie.

Un point fantaisie complexe demande de la concentration pour ne pas décaler les mailles et fausser le motif. Le pull Marlin est tapissé de losanges successifs jusqu'en haut de l'encolure.

De nouveaux défis attendent les experts en tricot, comme tricoter un pull Top Down, en tricotant avec des aiguilles circulaires. Et pour complexifier un peu les choses, cette technique permet de tricoter de beaux jacquards.

Transposer un patron dans un autre fil est une capacité qui peut être très utile, surtout si on souhaite écouler son stock de laine. De même, refaire le patronage d’un modèle sur de nouvelles mensurations est accessible aux niveaux les plus élevés.

Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Home

Paramètres

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter