Offrir une carte cadeau

  

Découvrez nos kits crochet pour réaliser vous-mêmes vos plus beaux projets de vêtements et d'accessoires.

Apprendre le crochet : une technique accessible aux débutants ?

De tous les arts du fil, le crochet est l’un des plus faciles. Apprendre le crochet est à la portée de tout débutant tant la technique est simple et rapide à acquérir.

Le principe du crochet repose sur la formation de mailles successives, comme pour le tricot. Il a toutefois l’avantage d’être très maniable, puisqu’au lieu d’avoir une série de mailles sur une aiguille, le crochet n’en présente qu’une seule à la fois. Cet avantage est considérable pour les débutants : impossible de perdre des mailles et de devoir les rattraper ! Au crochet, vous pouvez facilement défaire votre ouvrage et le reprendre sans risque. Il suffit de tirer sur le fil. Une erreur est vite rattrapée. De plus, il est toujours plus aisé de manipuler un seul outil à la fois dans une main. Le geste s’acquiert plus rapidement et avec assurance.

Avec le crochet, il est possible de confectionner des vêtements, comme ce trendy châle, un modèle très tendance réalisé avec une laine mohair extra douce.

Pour commencer à apprendre le crochet, tenez le crochet dans la main droite (si vous êtes droitier) comme s’il s’agissait d’un crayon. Votre main gauche servira à tenir le fil et l’ouvrage en cours. Si vous êtes gaucher, inversez ces explications : tenez le crochet dans la main gauche, le fil et le tricot dans la main droite.
Vous allez former une succession de boucles reliées entre elle à la manière d’une chaîne, appelée la « chaînette ». Grâce à la partie courbe du crochet, vous allez attraper le fil et le faire glisser à travers une boucle pour en former une nouvelle. Cette opération est à la base du crochet et peut se répéter à l’infini pour former un grand nombre de points fantaisie.

Quels sont les outils indispensables pour apprendre le crochet ?

Il existe plusieurs tailles de crochet, du plus fin correspondante à 0,6 mm de diamètre au plus gros pouvant dépasser 1 cm. On utilise le diamètre comme numérotation pour désigner la taille du crochet. Certains pays, comme la Grande Bretagne, les Etats-Unis et le Canada, ont leur propre numérotation.
La longueur du crochet varie peu, les plus fins mesurent environ 12 cm tandis que les plus gros peuvent aller jusqu’à 20 cm. Ces différences sont dues à la manière dont on se sert du crochet : plus il est fin, plus on le tient du bout des doigts, plus il est gros plus on a besoin de toute la main pour l’actionner.

Le bois et le métal sont d’excellents matériaux pour débuter en crochet. Le plastique est souvent réservé aux crochets de gros diamètre.

Pour faire vos premiers pas en crochet, choisissez un crochet de taille moyenne (n°4,5 ou 5) facile à manipuler et utilisez un fil de coton parfaitement lisse d’environ 100 m pour 50 g. Dans un premier temps, évitez les fils poilus, même si vous les adorez.
Il existe un crochet à tête double, appelé « crochet tunisien », plus long que le crochet ordinaire et plus proche d’une aiguille à tricoter. On utilise chaque extrémité de l’outil qui porte un crochet. L’apprentissage de cette technique diffère de celui du crochet ordinaire, puisque toutes les mailles se trouvent sur le crochet tunisien.

Les points de base du crochet

La particularité du crochet est de pouvoir se travailler à plat ou en rond avec toujours un seul et même outil et de former une multitude de motifs à partir de points simples, d’alterner les couleurs, de jouer sur le relief et même de réaliser de la dentelle.
Avec quatre points de base, le crochet n’a jamais été aussi facile ! Il est possible de réaliser de nombreux modèles de crochet débutant avec ces quatre points et même d’entreprendre des ouvrages plus élaborés.
La chaînette est le point de départ à tout ouvrage en crochet. Elle est formée de boucles successives, appelées « mailles en l’air », chacune issue de la précédente. Il est d’usage de donner une abréviation aux points de base pour faciliter la lecture. La maille en l’air est notée « ml ».

De gauche à droite : mailles serrées, demi-brides et brides. Plus le nombre de boucles est important pour couler la maille piquée par le crochet, plus le point est aéré.

C’est en piquant le crochet dans les mailles de la chaînette qu’on peut former un premier rang. La manière dont le crochet est piqué et le nombre de boucles réalisées à la suite déterminent la nature du point en formation.
La maille coulée (abréviation « mc ») est le premier point de base au crochet et le plus facile à apprendre. Elle doit son nom au fait que la maille piquée par le crochet est tout de suite coulée, c’est-à-dire le fil est glissé en une seule fois à travers. Ce point permet de réaliser des rangs de faible épaisseur, comme une bordure.
La maille serrée (abréviation « ms ») donne un point ramassé de faible épaisseur. Elle est formée de 2 boucles successives après la maille piquée par le crochet.
La demi-bride (db) et la bride (br) ont la particularité d’accrocher le fil avant de piquer le crochet dans la maille, ce qui forme un jeté ou boucle supplémentaire sur le crochet. Leur différence réside dans le nombre de boucles nécessaires (1 ou 2) pour couler la maille piquée. Plus il y a de boucles, plus le rang prend de la hauteur.
Tous les points de crochet reposent sur ces quatre techniques de base. Pour bien apprendre le crochet, il suffit de s’entraîner à former une chaînette et de réaliser des rangs dans l’un ou l’autre point.
N’oubliez pas qu’en bout de rang, il faut réaliser une ou plusieurs mailles en l’air pour aborder le rang suivant, de manière à rattraper la hauteur du point qui va être crocheté.

Premiers pas en crochet : apprendre à crocheter un sac

Il existe de nombreux kits crochet débutant offrant tout le nécessaire pour réaliser un modèle au crochet avec un point facile. Pour apprendre le crochet mieux vaut débuter avec un patron très simple, comme un sac. Tricotez-moi vous fournit un patron de crochet gratuit qui permet aux débutants de faire leurs premiers pas.
Un sac est constitué d’un grand rectangle plié en deux dans le sens de la longueur et d’une anse. La taille du sac varie en fonction de ce que vous souhaitez transporter. Pour commencer, choisissez un format A4 : un rectangle de 42 cm x 30 cm. Réalisez une chaînette de 30 cm de longueur et poursuivez en crochetant soit des mailles serrées si vous souhaitez un tricot dense, soit des brides, pour un aspect plus aéré. Pliez le rectangle en deux et cousez les côtés. Pour l’anse, réalisez une chaînette de 70 cm de longueur et tricotez 2 rangs en mailles serrées. Fixez chaque extrémité aux côtés du sac. Et le tour est joué !

Le filet La Parisienne est réalisé à partir de mailles en l’air assemblées par des mailles serrées. Ce point de grille confère une grande souplesse au sac.

En savoir plus

Pour aller plus loin dans la technique du crochet, vous pouvez apprendre les points fantaisie, comme des coquilles, des arcades, des palmettes, des mouchets, ou vous lancer dans la confection de médaillon.

Cet ouvrage réalisé par l’équipe de Tricotez-moi vous apprend les points de base du crochet et de nombreux points fantaisie.

Home

Paramètres

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter