Derniers commentaires
Aucun commentaire
Recherche de blog

La mode des rayures

par
Aimer0
La mode des rayures

Elles avaient disparu pendant un temps, elles font leur grand retour. Les rayures sont une manière de tricoter en alternant les couleurs mais pas seulement. Les points fantaisie permettent aussi de créer des lignes et d’animer le tricot.

Comment créer des rayures ?

Le secret des belles rayures colorées réside dans le nombre de couleurs tricotées. En effet, au-delà de 3 couleurs différentes, vous obtenez un tricot bariolé difficile à porter. A moins d’imaginer utiliser un camaïeu de couleurs permettant de créer un dégrader… mais ce n’est peut être pas tout à fait tendance.
En tricotant 2 couleurs de fil, vous créer ainsi des contrastes intéressants et donnez à votre tricot un style très graphique qui attire l’œil. L’association du jaune et du noir est l’une des plus percutantes. C’est d’ailleurs celle utilisée dans la nature par les guêpes pour avertir les prédateurs (et vous-même) de leur toxicité ! Signe qu’elle est très efficace. Sans aller jusque-là, vous avez un large choix de couleurs à associer.
La robe Saint-Malo propose une association de rayures de 3 couleurs différentes.

La robe Saint-Malo est réalisée avec un fil pur coton, très agréable à porter lorsqu'il fait chaud.

La marinière Courbine est un modèle facile à tricoter pour les débutants qui souhaitent tricoter des rayures.

Quelle couleur de base choisir ?

Prenez une couleur de base claire ou foncée, puis associez une couleur en contraste.
Par exemple, si vous être dans un esprit marinière, votre base peut être le blanc (première couleur) et votre seconde couleur le bleu marine. C’est le cas du pull Courbine qui associe une base blanche avec une seconde couleur bleu marine.

Quelle est la taille des rayures ?

Le secret pour tricoter des rayures est de faire varier leur taille. Un système de rayures absolument identiques est monotone et vous perdez de l’impact visuel. A moins que vous souhaitiez tricoter un maillot de bagnard…
Il faut toujours avoir une largeur de rayure dans la couleur de base plus importante que celle de la couleur secondaire.
Le pull Capelan associe de fines rayures bleu (elles sont en plus tricotées avec un point en relief) à une couleur de base naturelle.

Confortable et chaud, le pull Capelan est un classique revisité du pull marin.

Les petites lignes d’or apportent tout le chic à ce cardigan très élégant à tricoter, réalisé avec un fil doux et chaud, composé d'alpaga, de mérinos et de coton.

Où tricoter des rayures ?

Il n’est pas nécessaire de mettre des rayures sur tout le pull pour créer un effet visuel, une, deux ou trois rayures suffisent parfois à souligner une partie du tricot. Le pull Palomine possède 2 rayures tricotées juste au niveau des emmanchures pour souligner le haut du pull. Petit détail supplémentaire : les rayures sont très contrastées dans leur couleur mais également dans leur taille : une grande et une petite. De même, la marinière Bréhat qui associe 2 couleurs, joue également sur des contrastes de taille de rayures en inversant les rôles de chaque couleur entre le haut et le bas du pull.
Dans le gilet Sapporo, les rayures soulignent les épaules. Tricotées sur quelques rangs, elles sont très discrètes mais ont une réelle efficacité visuelle. En effet, ce sont les rayures qui confèrent à ce gilet de forme basique toute son originalité qui le distingue des autres gilets.

Comment mélanger des fils ?

Il n’est pas nécessaire de tricoter des points fantaisie compliqués pour apporter de l’originalité à un pull ou un gilet. On peut créer des contrastes de couleurs mais également de matière.
Par exemple en associant un fil uni à un fil chiné. Dans le pull Natice, la couleur de base est le bleu ou le blanc uni. Le fil Méridou forme une maille très régulière et bien dessinée qui donne un tricot impeccable et parfaitement uniforme. Pour apporter une petite touche de fantaisie à ce modèle, nos stylistes ont imaginé d’associer ce fil avec de l’Eden, un chiné riche en couleurs, avec toutefois une dominante : le rouge, le vert ou le bleu.
Autre exemple, le gilet Sériole possède une base en Top Hair, un fil poilu fait de mohair et de soie, et des rayures d’or. Une manière originale de rehausser un modèle de coupe classique.

Le Pull Natice est proposé en 2 couleurs au choix pour le fond, Méridou bleu marine ou blanc, et 2 couleurs au choix pour les rayures : Eden vert ou rouge.

Un débardeur tonique et raffiné. Adoptez ce top pour vos tenues décontractées aussi bien qu’habillées.

Les rayures en points fantaisie

Le contraste de couleurs n’est pas le seul secret des rayures réussies, les points fantaisie peuvent également fournir un effet visuel très intéressant.
Pour les débutants en tricot, la création de rayures à partir d’une inversion du point de jersey est très facile à tricoter. C’est le cas du débardeur Lorient qui est entièrement tricoté en Sponge d’une seule couleur. Les rayures sont le fait de tricoter une rangée de points à l’envers sur un fond à l’endroit. Le point fantaisie crée alors un effet de petites vagues sur fond uni.
Pour les plus avancés en tricot, le point rivière (le top Quiberon) est un excellent moyen d’obtenir des rayures d’une même couleur sur un fond de jersey.
Quant au pull Belone, il joue sur le relief du point pour créer des rayures plus ou moins foncées avec une seule couleur de fil.

Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Home

Paramètres

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter