Offrir une carte cadeau

  

Comment tricoter de la grosse laine ?

Pour tout passionné de tricot, la grosse laine présente certains avantages mais également quelques inconvénients qu’il faut connaître avant de se lancer. C’est une laine à tricoter souvent incontournable pour les débutants en tricot, pourtant elle ne facilite pas toujours l’apprentissage des techniques du tricot.

Qu’est-ce qu’une grosse laine?

Il existe différentes grosseurs de laine à tricoter, de la plus fine à la plus épaisse. Pour désigner le fil, l’industrie textile utilise communément une mesure appelée « numéro métrique » ou Nm, qui fournit la longueur du fil pour un poids d’un kilogramme. Plus le numéro est élevé, plus le fil est fin et, inversement, plus il est faible, plus le fil est gros. La grosse laine a donc un numéro métrique très bas : par exemple, un fil Nm 500 est une laine à tricoter épaisse qui représente 500 m par kilo, soit pour une pelote de laine de 50 g, l’équivalent de 25 m de fil à tricoter.
Le tableau ci-après répertorie les différentes grosseurs de laine à tricoter :

La grosse laine donne un tricot épais et lourd qui a tendance à se déformer à l’usage du fait du poids du fil.

Longueur / kilo

Longueur pour une pelote de 50 g

Se tricote avec des aiguilles n°

Laine fine

Nm 5000

5 000 m

250 m

2,5

Nm 4000

4 000 m

200 m

3

Nm 3500

3 500 m

175 m

3,5

Laine moyenne

Nm 3250

3250 m

162,50 m

4

Nm 3000

3 000 m

150 m

4,5

Nm 2500

2 500 m

125 m

5

Grosse laine

Nm 2000

2 000 m

100 m

6

Nm 1000

1000 m

50 m

7 ou 8

Nm 800

800 m

40 m

9

Nm 400

400 m

20 m

10 ou 12

Vous pouvez aisément reconnaître à l’œil nu si le fil entre dans la catégorie de la grosse laine ou non. En revanche, l’étiquette de la pelote vous renseigne sur le métrage correspondant. Vous l’aurez compris : plus la laine est grosse, moins le métrage est grand pour un même poids de fil.

Le numéro des aiguilles à tricoter est donné ici à titre indicatif. Il peut varier en fonction de la qualité du fil. Ainsi, un fil poilu, comme du mohair, peut appartenir à la catégorie des fils fins et être tricoté comme un fil de taille moyenne avec des aiguilles n° 6 ou 7.
Pour le prêt-à-porter, les machines industrielles tricotent des fils qui peuvent être d’une extrême finesse (Nm 20000) qu’un tricoteur ne pourrait pas tricoter, tant les aiguilles nécessaires seraient fines. À l’opposé, ces machines ne sont pas conçues pour tricoter la grosse laine et sont limitées à certaines grosseurs de fil.
Enfin, il faut savoir que les Anglais utilisent le terme « chunky » pour désigner la grosse laine, équivalent à environ Nm 900, à tricoter avec des aiguilles n°8 ou 9.
Toutes ces informations peuvent paraître techniques, mais elles sont utiles pour bien choisir sa laine à tricoter.

Très appréciée pour son aspect mousseux, la laine mèche est un gros fil à tricoter non retordue (ici en synthétique). Une fois tricoté, ce fil a tendance à se détendre facilement et à former des bouloches.

Quels sont les avantages de la grosse laine ?

L’avantage majeur de la grosse laine est qu’elle se tricote rapidement. Il suffit de quelques mailles et d’un rang pour avancer son tricot d’un centimètre, voire plus. Tricoter un pull ou une écharpe n’est qu’une question de quelques heures ! C’est la satisfaction d’entreprendre un projet de tricot et de le voir très vite prendre forme.
Le fait d’avoir entre les mains des aiguilles de fort diamètre pour tricoter de la grosse laine peut être un élément rassurant pour les débutants en tricot. Elles glissent moins facilement puisqu’elles ne sont pas tenues du bout des doigts. De plus, la taille du fil facilite la compréhension de la formation de la maille. Visuellement, le passage du fil à travers la boucle pour former une nouvelle boucle est très lisible avec un gros fil. C’est la raison pour laquelle, de nombreux débutants en tricot préfèrent apprendre à tricoter avec de la grosse laine.
Il existe également des pelotes de très gros calibre avec quelques mètres de fil permettant de tricoter sans aiguille, mais avec ses bras. La grosseur de la maille correspond alors au diamètre du poignet, soit quelque 5 cm, sans équivalent parmi les aiguilles à tricoter. On utilise ses doigts pour accrocher le fil et le faire passer à travers les mailles. Les pelotes de grosse laine sont généralement commercialisées en 200 g pour atteindre environ 20 m de fil. Le tricot avec les bras rencontre un certain engouement car il monte très vite et donne la satisfaction d’avoir réalisé en un tour de main (on pourrait dire de bras) un ouvrage.

Le Snow est un fil de grosse laine dont la particularité est d’être léger, gonflant et chaud. Ces qualités sont dues à la noblesse de la matière (baby alpaga, laine mérinos superfine) et au travail de filature. Il suffit de 300 g de fil pour tricoter un pull avec des aiguilles n° 7.

Quels sont les inconvénients à tricoter de la laine épaisse ?

La grosse laine n’a pas que des avantages. Elle revient d’abord plus chère que tous les autres fils, car elle fournit un tricot épais. Cette épaisseur rend tout de suite n’importe quel projet plus lourd. Ainsi, il faudra plus de poids de pelotes pour tricoter un pull.
Le tableau ci-après montre les quantités de fil nécessaires pour tricoter un pull en laine selon la grosseur du fil :

,

Poids total

Aiguilles n°

Laine fine

300 à 350 g

3,5

Laine moyenne

400 à 500 g

5

Grosse laine

800 g

8

Au-delà de la cherté du projet, un pull tricoté en grosse laine est aussi plus lourd à porter et ce n’est pas toujours très agréable d’avoir sur les épaules un poids de vêtement trop important. D’autant que le poids du tricot n’est pas toujours synonyme avec une bonne protection contre le froid.
Outre le poids de la laine, sa grosseur en fait un tricot épais et volumineux. Pour faciliter les mouvements, surtout à la pliure des bras, mieux vaut tricoter des formes amples avec de la grosse laine, sans quoi, le tricot à mailles grossières devient vite inconfortable.
La grosse laine est le plus souvent peu travaillée en filature et proposé sous forme de laine mèche, constituée d’un seul et unique brin. L’absence de torsion rend le fil fragile et plus facilement étirable. Ainsi, un tricot de grosse laine aura tendance à se détendre au fil du temps et à se déformer aux endroits subissant des pressions, comme les poches ou les manches.
Enfin, pour les débutants en tricot, la grosse laine ne facilite pas toujours l’apprentissage. Elle mobilise plus les muscles de la main du fait de son poids et de la taille des aiguilles, et peut provoquer des douleurs musculaires. À cela s’ajoutent les crispations dues aux gestes malhabiles du début… Même si elles sont souvent proposées aux débutants, les grosses laines ne sont pas si faciles à tricoter. Mieux vaut opter pour des fils de taille moyenne.

Tricoté en Liane avec des aiguilles n°10, le sac Rosace résiste à la pression et ne se déforme.

Home

Paramètres

Menu

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter